Sous le signe de l’Ambre et de la cornaline…

Peu connus du grand public, les parfums de la Sultane de Saba méritent qu’on prenne le temps de faire leur connaissance. En particulier Ambre, Musc, Santal, qui parle de lui-même… Puissant, chaud et terriblement féminin, il se porte comme une parure du Moyen-Orient, imposant et chargé d’Histoire. Timides s’abstenir, car il a beaucoup de tenue et se rappelle à votre bon souvenir par de joyeux à-coups aux accents ambrés toute la journée. Le soir, les nôtres boisées du santal lui confèrent un peu plus de mystère et de chaleur… Envoûtant !
Pour lui faire honneur, des sandales noires (Promod) enfermant la cheville d’un bracelet d’esclave couleur argent.
Et au doigt, une bague ancienne (trouvée dans une boutique d’objets et bijoux tribaux à Montpellier) au corps d’argent ciselé, surmontée d’une cornaline ronde et généreuse…

20130822-144106.jpg

Copyright La Sultane de Saba, MbazU, MBazU

Et vous, qu'en dites-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :