Father Ted, humour « so british » !

Voilà une série qui n’a hélas pas connue son heure de gloire en France. En effet, tout son piquant résidait dans son humour complètement fou, bien plus second degré que Benny Hill, le référent de nos concitoyens en matière de rigolades à l’anglaise. « Father Ted » avait d’ailleurs bien plus de saveur dans sa version originale, accent local oblige, et là, forcément, cela n’est pas vraiment la tasse de thé des Français.
Le casting au complet... DR
Le casting au complet… DR
Diffusée sur Channel 4 entre 1995 et 1998 (en France, c’est Canal Jimmy qui avait pris le relais), la série a connu un franc succès outre-Manche. Il faut dire que le sujet est très politiquement incorrect : trois prêtres et leur gouvernante se trouvent exilés sur une île à quelques kilomètres de l’Irlande. Tous trois ont été mis à l’index de l’Eglise : Father Ted pour avoir détourné des dons destinés à une bonne oeuvre, Father Dougal, son jeune assistant, car complètement neu-neu (quoique souvent animé d’une réelle logique) et Father Jack, vieux croulant sale et méchant, coupable de trop aimer la bouteille et les femmes.
Comme vous vous en doutez, les oreilles prudes ou les esprits bien-pensant n’y trouvent pas leur compte. Mais pour qui aime cette manière inimitable qu’ont les Anglais de se moquer crûment de leur prochain, Father Ted est un petit bijou !
L’histoire se finit, hélas, tragiquement. L’acteur Dermot Morgan (Father Ted) est décédé brutalement peu de temps après la fin de la 3e saison…
Allez, regardez-moi ces quelques extraits (désolée pour les non-anglophones, pas de sous-titres) !